L’histoire de nos artichauts

Nous avons aujourd’hui une exploitation de 750 plantes d’artichauts. Chaque plante – si le soleil, l’eau et la terre sont avec nous– peut donner une vingtaine d’artichauts.

Si vous les commandez tous (oui oui, allez y), rassurez-vous, cette plante est la perle de notre région, et les agriculteurs du village se feront un plaisir de les récolter. 

Comment les prépare-t-on pour qu’ils soient si bons? 

Nos artichauts sont transformés par l’entreprise l’AURORA (à 5km de notre terre). Antonella la gérante se préoccupe et s’engage à suivre à la lettre nos recettes pour vous offrir un produit de haute qualité.

Nonna nous autorise à vous divulguer ici quelques étapes importantes de la fabrication:

  • Faire bouillir dans une casserole du vinaigre blanc et du sel.
  • Nettoyer les artichauts puis, les laisser ‘mariner’ dans du vinaigre et des citrons
  • Les cuire dans une casserole 
  • Une fois égouttés les faire ‘reposer’ la tête en bas 
  • Les mettre en pots en les recouvrant de notre huile d’olive
  • Dernière étape : la stérilisation conformément aux règles d’hygiène en vigueur

 

A savoir :

Cette typologie d’artichaut au goût sucré typique du type «Mazzaferrata»  est cultivé dans la zone vallonnée de la partie sud de la province de Chieti, principalement dans la commune de Cupello (mon village) où se trouve la plus grande concentration de production de la région des Abruzzes. 

Cette merveilleuse plante potagère de la famille des astéracées est riche en fibres, minéraux, vitamine B9 et oligo-éléments, elle possède de nombreux effets bénéfiques pour la santé (stimule le foie, favorise l’élimination urinaire et lutte contre le vieillissement cellulaire).

Nous n’utilisons que très peu d’engrais (à base de phosphore et potassium), et ce, une fois par an maximum. Et c’est tout. Donc de l’agriculture plus que raisonnée.

Lina, ma mère, fille de Nonna, vous présente sur la photo une partie de notre exploitation.

X